Kathy

Le long de la jetée

 

Kathy

 

Va pas changer ton nom si près de minuit.

Les cauchemars d'avant-hier

vont pas toujours saboter ta nuit.

Même si la peur te ligote au fond de ton lit,

tout ça va pas durer, tout ça va pas durer.

 

Tu dors sur les pierres, t'as pas compris,

qu'y a pas de salaire qui payera

pour tout ce que t'as pris.

T'es par terre, t'as pas besoin de chercher d'alibi,

tout ça va pas durer, tout ça va pas durer.

 

Y a des clochards avides

au coin de la rue qui frissonnent

quand les pas de Kathy résonnent.

Y a des clowns aux yeux vides

qui ont l'air d'être là pour personne.

Tu vois, rien ici pourra jamais changer,

si t'étais venu pour voir Kathy tomber,

c'est raté.

 

T'as balayé la grêle sous ses pieds nus.

Les porches au bout des ruelles

abritaient mal vos baisers perdus.

T'avais qu'elle, mais son ombre a disparu,

ça pouvait pas durer, ça pouvait pas durer.

 

T'as rejoint les clochards avides

au coin de la rue qui frissonnent

quand les pas de Kathy résonnent.

T'as rejoint tous les clowns aux yeux vides

qui ont l'air d'être là pour personne.

Tu vois, rien ici pourra jamais changer,

si t'étais venu pour voir Kathy tomber,

c'est raté.

 

T'es plus qu'un des clochards avides

au coin de la rue qui frissonnent

quand les pas de Kathy résonnent.

T'es plus qu'un des clowns aux yeux vides

qui ont l'air d'être là pour personne.

Tu vois, rien ici pourra jamais changer,

si t'étais venu pour voir Kathy tomber,

c'est raté.

 

Ton ange avait pas d'ailes,

tu paniques seul dans la rue.

Tes soupirs ruissellent,

cette fois-ci t'as bien perdu.

Personne t'appelle, ta mémoire a disparu,

ça pouvait pas durer, ça pouvait pas durer.






25/10/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres