Un paradis sur terre

Hérétique 13

 

Un paradis sur terre


Il disait: prends pas froid, fais pas trop de bêtises,
mets pas d'encre à stylo bille sur ta chemise.
Quand tu auras appris tes leçons,
on ira voir passer les trains sous les ponts.

Il disait: n'aie pas peur, ne te ronge pas les sangs,
quand tu entendras: "Capdevielle, rentrez dans le rang!"
Je te promets que le monde changera
avant qu'un petit homme se jette dans tes bras.

Pendant ce temps Mister Kite
imprimait des tickets de vol sans étape,
et le vent portait sur la mer
le rêve à tout faire
d'un paradis sur la terre.

Il disait: "tous les êtres essaient d'être heureux"
On peut pas grand chose, mais fais ce que tu peux.
Ton avenir, c'est toi qui le dessines.
essaie de ne pas te faire broyer par la machine.

Il disait: "tu verras, quand tu seras plus grand"
quand tu entendras: "Vous, là-bas, sortez donc du rang!"
Si tu as le courage d'être qui tu penses être,
le vent de la liberté passera par ta fenêtre.

Pendant ce temps Mister K

nous montrait les secrets du vol plané,
et le vent portait sur la mer
le rêve éphémère
d'un paradis sur la terre.

Des petites chansons stupides chassaient ma peur du vide.
La vie n'avait pas de brides
et le grand espoir sur terre arrivait d'Angleterre,
plus brillant que la lumière d'un million de réverbères.

Pendant ce temps Mister Kite
imprimait des tickets de vol sans étape
et le vent portait sur la mer
le rêve à tout faire
d'un paradis sur la terre.

J'étais là, j'étais là,
Mister K nous montrait les secrets du vol plané.


 





02/11/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres