Solitude

Solitude

Y'a des matins où rien ne parait facile,
des souvenirs, voie de garage inutile,
des amours décousus trop connus,
des restes de vieux airs qu'on va oublier dans la rue.


A peine sorti, je tombe sur un homme tout en blanc,
il me dit : "petit il se passe quelque chose de troublant,
je sais pas si c'est le sommeil ou le soleil mais je sens,
une drôle d'odeur, je crois que c'est une odeur de sang."


Solitude, c'est un mot, ça devient vite une habitude,
solitude, habitude, certitude, lassitude,
y a plein de mots comme çà.

 Solitude, c'est un mot, ça devient vite une habitude,
solitude, habitude, certitude, lassitude
Y'a plein de mots comme çà.


Un peu plus loin, mon ami Pierre se ballade,
je lui dis trop rien, je le trouve vert, l'air malade.
Dans ses yeux délavés, pleins de buée,
je vois comme un désert et dedans y'a mon reflet.


Près de Charleville je croise un certain Arthur,
il me dit : "poète, t'as plutôt la vie dure".
Moi je comprends pas pourquoi il me dit çà,
y a toujours cette odeur qui me poursuit pas à pas.


Solitude, c'est un mot, ça devient vite une habitude,
solitude, habitude, certitude, lassitude,
y a plein de mots comme çà.

 Solitude, c'est un mot, ça devient vite une habitude,
solitude, habitude, certitude, lassitude
Y'a plein de mots comme çà.


Les gens que je croise changent tous de trottoir,
j'en ai même vu qui sortaient leur mouchoir,
j'aimerais bien leur parler, c'est raté.
J'entends un d'eux qui dit : "c'était pire les tranchées".


Je comprends plus rien quand une nana se ramène.
Elle tend un papier, je crois que c'est pour dire qu'elle m'aime.
Quand je lis : "élection piège à cons",
elle, elle crie : "camarade, tes idées coulent sur ton veston".
Solitude, c'est un mot, ça devient vite une habitude,
solitude, habitude, certitude, lassitude,
y a plein de mots comme çà.

 Solitude, c'est un mot, ça devient vite une habitude,
solitude, habitude, certitude, lassitude
Y'a plein de mots comme çà.

 

Papa, si tu me voyais, toi qui me traitais d'artiste,
toi qui me reprochais de pas être un réaliste,
t'as loupé ce tableau, c'est le plus beau !
je peins le trottoir en rouge sans me servir de pinceau.


La femme que j'aimais compose mon épitaphe,
je peux pas dire, dans ma vie, elle ne laisse pas de traces.
Ils sont encore tout chauds les ciseaux
qu'avec délicatesse, elle a plantés dans mon dos.


Solitude, c'est un mot, ça devient vite une habitude,
solitude, habitude, certitude, lassitude,
y a plein de mots comme çà.

 Solitude, c'est un mot, ça devient vite une habitude,
solitude, habitude, certitude, lassitude
Y'a plein de mots comme çà.

Y'a plein demots comme çà
Y'a plein de mots comme çà
Y'a plein de mots comme çà
 
Solitude






30/10/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres