Guérissez-nous de nous

Guérissez-nous de nous

C'est moi là-bas, tout seul sous les étoiles
guettant les lumières.
C'est moi dans le noir, ce fantôme aux yeux sales
rêvant d'y voir clair.
Douce voleuse au clair de lune,
prenez toute ma fortune,
mon fardeau d'amour, ma rancune,
là sous la lune, ho ho.

Libérez-moi de tout,
délivrez-moi de vous,
n'attendez pas que la nuit s'efface,

guérissez-nous de nous.

Ce soir c'est vous qui rêverez notre histoire
sans compter les heures.
Ce soir c'est vous qui parlerez dans le noir,
n'ayez pas trop peur.
Quand vous n'aurez plus un secret
ou plus rien à cacher,
tout deviendra vite du passé
comme vous le savez ho ho.

Libérez-moi de tout,
délivrez-moi de vous,
n'attendez pas que la nuit s'efface,

guérissez-nous de nous.
Libérez-moi de tout,
guérissez-moi de vous.
Ecoutez bien le temps qui passe,

délivrez-nous de nous.

Guérissez-nous de nous,

dites-moi que l'air a pris l'odeur du drame.
Guérissez-nous de nous,

dites-moi comment faire pour arrêter les flammes.

Ce soir moi j'ai le goût du pire,
le ciel gémit, la terre soupire,
je peux plus dormir ho ho.

Délivrez-moi de tout,
libérez-moi de vous,
n'attendez pas que la nuit s'efface,

guérissez-nous de nous.
Libérez-moi de tout,

guérissez-moi de vous.
Ecoutez bien le temps qui passe,

délivrez-nous de nous.






30/10/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres