Politiquement correct

Politiquement Correct


J'ai ma tête d'épingle, épinglée sur mes épaules,
mon beau complet gris, ma cravate couleur jours pas drôles.
Hé! hé!, même si j'ai l'air bien sage,
j'attends qu'un miracle pour sortir de ma cage,
comme vous, comme vous.

Je marche au bord de l'eau, je guette le chant des sirènes.
Par les temps qui courent, y'a que ça qui calme un peu ma peine.
Je me suis fais jeter tout nu,
du haut de mon gratte-ciel, au beau milieu de la rue,
sans le sou, sans le sou.

J'étais politiquement correct,
pas une pensée suspecte.
Politiquement correct,
le vieux monde a changé
c'est tout, c'est tout.

Moi qui depuis l'enfance, fais toujours tout comme on doit,
moi qui étais sans taches, maintenant je suis sans emploi.
Même l'ange qui me laissait tout faire, tout faire

s'accroche à ma trace pour me jeter des pierres,
c'est le trou, c'est le trou.

J'étais politiquement correct,
le genre d'homme qu'on respecte.
Politiquement correct,
le vieux monde a changé
c'est tout, c'est tout.

N'ayez pas peur, Messieurs, Mesdames,
c'est votre serviteur qui se crashe en flamme,
pas vous, pas vous.

Je pourrais peut-être devenir génie pour touriste,
si j'avais des dons de poète unijambiste.
Je pourrais peut-être passer dans tous leurs journaux,
si je savais quoi faire pour redevenir beau.
Je pourrais peut-être apprendre à rire de la crise,
si je pouvais m'offrir une seule nouvelle chemise.
Je pourrais peut-être au pire essayer de rêver
mais je pars pour l'avenir dans un wagon blindé,
comme vous, c'est tout.
Comme vous, c'est tout.
Comme vous, c'est tout.
C'est tout.






30/10/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres