D'où viennent les danseuses

D'où viennent les danseuses

 

Y a juste un petit matin sale qui danse

comme un signal sur le tapis.

Sous l'horizon gris pylône, l'usine dort,

la boue jaune lance un cri.

 

Marie dort encore contre toi,

et toi tu sens son corps glisser sous tes doigts.

Les sirènes qui appellent t'arrachent d'elle,

ta vie c'est comme ça !

 

Premier café noir qui brûle,

première course en somnambule, un train s'en va.

Y a de la buée sur les vitres,

la banlieue dort sans sous-titre et sans joie.

 

Mais toi, tu penses à Marie, là-bas,

t'as son parfum comme un rêve au bout des doigts.

Sous ton blouson raide, la vie tiède, la vie tiède

te dit :

 

D'où viennent les danseuses,

dans le fond des coulisses, dans ton ciné bidon.

Tu dis :

D'où viennent les danseuses,

romance précipice et baisers bleu néon.

D'où viennent les danseuses.

 

La vie brève, ça t'étonne,

le jour se lève et les rails glacés frissonnent.

T'es le James Dean du quai des victimes,

t'es la star de personne.

 

Y a le brouillard, le portail qui grince,

y a le froid du ciment qui pince en dessous de tes pas.

Quand t'es seul face à la foudre,

y a pas d'énigme à résoudre, ça passera.

 

Marie casse peut-être un miroir là-bas,

mais toi tu sais plus vraiment bien ce que tu crois.

'attends que la relève t'arrache à tes rêves,

tu dis :

 

D'où viennent les danseuses,

dans le fond des coulisses, dans ton ciné bidon.

Tu dis :

D'où viennent les danseuses,

romance précipice et baisers bleu néon.

D'où viennent les danseuses.

 

La vie brève, ça t'étonne,

le jour se lève et les rails glacés frissonnent.

Pauvre James Dean du quai des victimes,

t'es la star de personne.

 

D'où viennent les danseuses,

toi tu dis :

D'où viennent les danseuses,

d'où viennent les danseuses,

toi tu dis :

D'où viennent les danseuses.






02/11/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres