Pas bien rose

Mauvaises fréquentations

 

Pas bien rose

Pas bien rose,
la vie dans les villas closes,
les jours qui coulent à petite dose,
les dames seules rêvant que le monde explose.


Pas bien rose,
les souvenirs qui s'ankylosent,
d'hôtels en hôtels moroses.
Monsieur Personne connaît bien la chose,
c'est presque un virtuose.

Pas trop de rêves,
au bureau guettant la grève,
les Lily laides et qui en crèvent
face à la photocopie de leurs rêves.


Pas trop de rêves,
l'Action man guettant la relève,
sa vie sa mort par le glaive,
son sourire vide avant que tout s'achève.

Pas trop de rêves.

Je regarde passer comme dans le brouillard
les gens qui traversent tous seuls leur histoire.
Sans toi je traînerais comme eux dans le noir.
Si tu t'en vas je veux plus vivre.
Si tu t'en vas je veux plus vivre.
Si tu t'en vas tout finit là
pour moi, tout finit là.

Pas bien tendres,
les vieux hommes au regard de cendre,
la peau couleur gris scaphandre.
La vie qui fuit sans rien leur apprendre.


Pas bien tendres,
les mains qu'on n'ose même pas prendre,
les rêves qu'on peut juste attendre,
le poids des nuits passées sans comprendre.
Pas bien tendres.

Je regarde passer comme un mirage
les gens qui doivent tourner tous seuls les pages.
Sans toi mes jours seraient comme des cages.
Si tu t'en vas je veux plus vivre.
Si tu t'en vas je veux plus vivre.
Si tu t'en vas tout finit là.
Si tu t'en vas je veux plus vivre.
Si tu t'en vas je veux plus vivre.
Si tu t'en vas je continue pas.






27/10/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres