L'homme de paille

L'ennemi Public

 

L'homme de paille

 

Je regardais tout sans rien croire,
je payais pas la taxe aux cauchemars,
je rêvais d'être malin.
Les mots brûlaient dans ma gorge
comme l'acier brûle sur une forge,
y'avait rien dans mes mains,
je serrais trop fort les poings.
J'avais que ma colère à vendre,
je trouvais pas grand chose à défendre,
je guettais pas les trains.
Je rêvais seul dans le fond d'une gare,
j'étais là juste par hasard,
mais je pensais que le destin
finit par trouver son chemin.

Faut du temps pour qu'un homme de paille
se prenne pour un samouraï.
Faut du temps, faut du temps,
faut qu'on vole toutes ses médailles, oui
faut du temps pour qu'un homme de paille
se transforme en samouraï .

Même quand je tremblais devant la glace,
je savais qu'un jour j'aurais ma place,
y'en aurait pas de plus belle.
Quand je me voyais sur les murs,
j'avais pas besoin qu'on me rassure,
je fuyais jamais la grêle,
j'attendais qu'une voix m'appelle.
Un jour j'ai quitté ta chambre,
je crois que c'était vers décembre,
la neige était pas belle.
C'est vrai que j'osais pas sourire,
j'aimais pas le bruit des soupirs,
en bas de ton échelle
je t'ai dit "me donne pas trop de nouvelles".

Faut du temps pour qu'un homme de paille
se prenne pour un samouraï.
Faut du temps, faut du temps,
faut qu'on vole toutes ses médailles, oui
faut du temps pour qu'un homme de paille
se transforme en samouraï

Quand t'as rien à défendre,
plus que ta colère à vendre,
t'as besoin d'une place en dessous des lumières,
une place en dessous des lumières.

Je donnais des coups de pied dans le vide,
je connaissais bien que la vie rapide,
je cassais les coeurs de verre.
Je regardais pas les étoiles,
je me cachais dans le fond d'une malle,
j'écoutais pas mon père,
paraît que j'aurais pu mieux faire.
Je disais que ça sera pas ma faute
si je deviens vieux comme les autres,
je faisais jamais de prières.
Je voulais qu'on m'enterre debout
quand on me mettrait dans un trou,
j'étais peut-être un peu fier,
mais tout ça, ça date d'hier.

Faut du temps pour qu'un homme de paille
se prenne pour un samouraï.
Faut du temps, faut du temps,
faut qu'on vole toutes ses médailles, oui
faut du temps pour qu'un homme de paille
se transforme en samouraï.



23/10/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres