Ta place en enfer


Deux

 

Ta place en enfer

 

Les cafards salissent ta glace, personne cache plus sa grimace.

Ton archange a mauvaise mine, tout le monde espionne ta vitrine.

Le procureur dit qu'il veut te rendre ta monnaie.

Les gardiens de phare veulent pas te laisser t'échapper.

Y a des secondes qui coulent de ta main, tout le reste est incertain,

y a de la boue qui se colle à ta bouche, ton drapeau capture les mouches.

Va pas chercher des réponses en dessous de l'Arc de Triomphe.

 

La pluie traverse le toit, les murs sont plus très droits.

Même si tu m'écoutes pas,

tu vas finir par la payer très cher, ta place en enfer,

en enfer.

 

Y a Judas qui collectionne les tickets pour la Sorbonne,

il dit qu'on t'a rien appris, il dit qu'on t'a trop nourri.

Les bons citoyens parient sur tes vertèbres,

les bons paroissiens te font boire leur vinaigre.

Au beau milieu de la rue deux clowns te creusent une tranchée.

Si t'as jamais pleuré c'est pas le moment de commencer,

t'aurais dû te méfier des filles près de la place de la Bastille.

 

Personne s'occupe de toi, tu trouves qu'il fait trop froid.

Même si tu m'écoutes pas,

tu vas finir par la payer très cher, ta place en enfer,

en enfer.

 

Venus vend ses coquillages, à côté des aiguillages.

Tu vieillis devant l'usine, elle dit que ton humour décline.

Marie Madeleine fait payer son cœur de pierre,

le bon samaritain vient pour voler tes paupières.

Les maîtres du silence apprennent à n'être certains de rien.

Y a toujours quelqu'un sur les grandes ondes qui veut refaire Verdun.

Jeanne d'Arc t'attend dans la nuit, elle dit que ses voix lui ont menti.

 

Te cache pas sous tes draps, Jésus reviendra pas.

Même si tu m'écoutes pas,

tu vas finir par la payer très cher, ta place en enfer,

en enfer.

 

Le soir te tend ses dents jaunes, Ophélie passe en fantôme,

toi, t'écoutes chanter les chiens, l'écho te dit tout va bien.

Le roi de pique vient se cacher dans ta manche,

Lola s'approche en faisant bouger ses hanches.

C'est peut-être qu'un rêve, mais ça fait rien,

ça va peut être durer jusqu'à demain.

Marche droit, t'en fais pas, ta maman n'en saura rien.

T'as pas besoin de marseillaise quand Lola s'occupe des braises.

 

Joue pas les Saint François, un jour tu le regretteras.

Même si tu m'écoutes pas,

tu vas finir par la payer très cher, ta place en enfer,

en enfer.

 

Même quand t'en as pas l'air, tu la paies bien trop cher,

ta place en enfer.






01/11/2007

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres